Biographie

Peio Rahola est né à Perpignan en 1954. Passionné par le monde animal depuis sa plus tendre enfance, après des études secondaires à Reims, il s'oriente vers l'entomologie et se forme au Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris. Il obtient son diplôme d’entomologie systématique et technique avec mention. Depuis la classe de 5ème où, à l’époque, l’on étudiait les insectes, il s’était particulièrement intéressé à l’entomologie et avait commencé une collection sous la houlette de son professeur de sciences naturelles devenues depuis, par la subtilité du langage, sciences de la vie et de la terre ou SVT !

Curriculum

L’attirance des gros animaux ne l’a pas quittée pour autant, Peio se fait donc embaucher comme soigneur d’animaux à la Ménagerie du Jardin des Plantes où il passe quelques mois exaltants mais aussi éprouvants car il ne comprend pas la façon dont on gère ce magnifique lieu historique, faisant fi des nouvelles connaissances comme l’éthologie. Après s’être occupé avec grande satisfaction des gros animaux de la rotonde, après avoir passé des heures à jouer avec Toto et Nénette, le couple d’orangs outans arrivés cette année-là et après avoir beaucoup observé les autres pensionnaires dont certains montraient des signes évidents de névroses, Peio quitte la Ménagerie un peu à regret. 

L’attirance des gros animaux ne l’a pas quittée pour autant, Peio se fait donc embaucher comme soigneur d’animaux à la Ménagerie du Jardin des Plantes où il passe quelques mois exaltants mais aussi éprouvants car il ne comprend pas la façon dont on gère ce magnifique lieu historique, faisant fi des nouvelles connaissances comme l’éthologie. Après s’être occupé avec grande satisfaction des gros animaux de la rotonde, après avoir passé des heures à jouer avec Toto et Nénette, le couple d’orangs outans arrivés cette année-là et après avoir beaucoup observé les autres pensionnaires dont certains montraient des signes évidents de névroses, Peio quitte la Ménagerie un peu à regret. 

Après un court passage au labo d’entomologie du Muséum et à l’INRA de Versailles, il déménage à Montpellier où il travaille pendant 12 ans au CSIRO, équivalent australien du CNRS.

Le laboratoire du CSIRO travaillait sur la lutte biologique utilisant les insectes pour lutter contre les plantes invasives en Australie. C’était un travail passionnant d’application de l’écologie. Il participa aussi à un programme de recherches dont le but était la réduction des excréments du bétail sur les pâturages australiens. C’est un problème qui peut paraître léger ou prêter à sourire mais c’était un très grave problème, encore une fois, de déséquilibre écologique. Par ce travail, il se prit de passion pour les bousiers et devint un spécialiste des Scarabaeoidea coprophages. La collection scientifique qu’il constitua pour étudier ces insectes a été déposée à l’Université de Montpellier puis au Musée de Lyon.

Peio Rahola a également réalisé des travaux de muséologie pour différentes structures, il a notamment fourni et préparé tous les insectes présent à Micropolis, musée entomologique bâti à St Léons du Lévezou, village natal du grand Jean-Henri Fabre, premier divulgateur de l’entomologie dont les Souvenirs Entomologiques ont suscité bien des vocations.

Enfin, pour terminer sa trajectoire professionnelle, il devient directeur adjoint en charge de la boutique Deyrolle qui est l’un des derniers comptoirs d’histoire naturelle d’Europe et peut-être du monde. Là, il renoue avec l’entomologie, forme des collaboratrices, découvre le côté collection à but décoratif et se charge de revitaliser cette spécialité qui deviendra rapidement la plus rentable du magasin.

Il approche également de très près la taxidermie qu’il a toujours appréciée, mais non pas du point de vue esthétique ou décoratif mais du point de vue scientifique et pédagogique.

Copyright © 2020 Peio Rahola